Comment Fonctionne Une Pompe Doseuse ?

Dosatron est l'inventeur original de la pompe doseuse proportionnelle non électrique depuis 1974.

La technologie Dosatron est une pompe doseuse volumétrique passive basée sur un piston moteur hydraulique actionné par l'eau et activé uniquement par la pression et le débit de l'eau sans aucune électricité ni aucun dispositif de mesure.

Une telle pompe est composée de deux éléments principaux : un piston hydraulique passif entraîné par l'eau et un piston doseur.

Comment fonctionne le piston doseur ?

Le piston doseur, entraîné par le piston hydraulique, déplace mécaniquement les volumes de fluide piégés dans le système. Du côté de l'aspiration, le volume se dilate, tandis que du côté du refoulement, il se contracte. Le volume par course est donc fixe et théoriquement constant, quelles que soient la pression de sortie, la dépression d'entrée ou les propriétés du fluide.

Comment le débit d'injection est-il contrôlé ?

Un clapet d'aspiration anti-retour s'ouvre pendant l'aspiration dans la conduite d'additif et il se ferme pendant la phase d'injection et de mélange.

Le joint de dosage assure cette aspiration en scellant le corps de dosage et le piston de dosage. Le joint de dosage sert de soupape de pression (en cas d'abaissement).

Le piston de dosage injecte donc un volume fixe d'additif à chaque cycle et agit comme un piston alternatif.

Le piston de dosage va injecter le volume d'additif défini proportionnellement au volume d'eau passant dans le piston actionné par l'eau. Ce volume d'additif est réglable manuellement en ajustant la capacité du corps de dosage.

Le principe de fonctionnement assure ainsi un dosage constant et continu proportionnel au débit d'eau, indépendant des variations de débit et de pression de l'eau.

Comment l'additif est-il mélangé ?

L'injection de l'additif dans chaque volume d'eau motrice dans la chambre de mélange permet un écoulement continu et homogène par la pompe doseuse.

Le piston doseur injecte donc en continu un volume fixe d'additif et agit comme un piston volumétrique alternatif.

Le piston de dosage va injecter le volume d'additif fixé proportionnellement au volume d'eau passant par le piston entraîné par l'eau. Ce volume d'additif est réglable manuellement en ajustant la capacité du corps de dosage.

Le principe de fonctionnement assure donc un dosage constant, indépendamment des variations de débit et de pression de l'eau. L'injection de l'additif est proportionnelle au débit de l'eau.

Dosage réglable sans dispositif de mesure

Le rapport de dosage maximal est donné par le rapport théorique calculé : surface du piston de dosage divisée par la surface du piston d'eau.

Le système de réglage mécanique permet à l'utilisateur de réduire manuellement le volume de dosage pour obtenir un dosage plus faible. Ceci est obtenu en ajustant la longueur de course du piston doseur.

Comme lors du fonctionnement, il n'y a pas de dispositif de mesure pour contrôler ou interagir avec l'ensemble de dosage.

Le pourcentage de dosage n'est donc obtenu que par construction théorique, qui se base uniquement sur les comportements hydrauliques décrits ci-dessus.

La technologie du Dosatron est disponible dans une large gamme de dosage.

Animation du fonctionnement de la pompe doseuse

fr-FR